AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Comme un souffle - Hermes Keller [ Non pas "Killer" ]

Invité
avatar
MessageSujet: Comme un souffle - Hermes Keller [ Non pas "Killer" ]   Jeu 16 Mai - 10:24
Dossier principal
PRÉNOM : Hermes
NOM : Keller
ÂGE : 25 ans
DATE DE NAISSANCE : 5 Novembre 1987
ORIGINES : Américaines
TRAVAIL : Responsable des groupes en chef
ORIENTATION : Hétérosexuelle jusqu’à preuve du contraire.

Description physique
Hermes est un jeune homme arborant une musculature finement dessinée. Rien à voir avec les armoires à glaces qui gardent farouchement les portes de certains lieux publics. Du haut de son mètre soixante-dix-huit, il n’est pas non plus réellement grand. "La moyenne" est un terme qui le qualifie plutôt bien d’ailleurs. Ce n’est pas sa silhouette qui fait de lui ce qu’il est. En revanche, il en est autrement de son visage. Naturellement blonds, les cheveux du jeune responsable se trouvent affublés d’une multitude de couleurs. Teinture appliquée uniquement sur la partie longue de sa coiffure, à droite de son visage. Beaucoup de gens le prennent pour un punk, il est pourtant loin de l’être. Il aime simplement la couleur. L’originalité. D’ailleurs, la plupart du temps, la teinture n’étant pas forcément entretenue, elle ternie et fini par se fondre avec la blond paille de sa chevelure. Ses iris quant à eux, sont tout bonnement le reflet de son âme. D’un bleu surprenant, ils lui sont hérités de son père, de même que l’amande de ses yeux. Un regard qui en dit toujours long sur lui, qui le trahi souvent. Il lui arrive même de jouer de ce fait en dessinant des os croisés autour de son œil gauche, simple originalité de sa part, habitude qu’il n’a perdu que récemment. Il ne se le permet plus aujourd’hui, ou très rarement.

Outre ces détails, Hermes se distingue également par le fait qu’il n’arbore absolument pas des vêtements sombres comme la plupart des gens de cette société. Les jugeant trop oppressantes, il choisira constamment des couleurs chatoyantes. Bien qu’il lui arrive de faire preuve d’un peu plus de retenue par moment, afin de rester professionnel tout de même. A noter également qu’un piercing orne sa langue. Une bille argentée tout ce qu’il y a de plus simple pour une fois. C’est le seul piercing qu’il porte.

Description psychologique
Psychologiquement, Hermes est un jeune homme qui se distingue par sa vivacité d’esprit et sa stabilité. Rationnel, il est de ceux qui ne croient que ce qu’ils voient, bien qu’il soit parfaitement capable d’imaginer le reste. Loin d’être naïf de par ce fait, il reste parfois un grand enfant finalement. Apte à s’émerveiller de tout, ses amis le comparent encore parfois à un jeune chiot. Jeune, il l’est d’ailleurs, et est bien loin de l’oublier. C’est pourquoi il admet sans mal les erreurs qu’il peut commettre. Curieux et intéressé, il apprend de tout, et de tout le monde, il est d’ailleurs plutôt bon élève et son sérieux lui a jusqu’alors ouvert pas mal de portes. Sa profession du moment le prouve d’ailleurs. A la tête de lourdes responsabilités, il n’est pas enclin à lâcher quoi que ce soit. Mais bien plus que son envie de réussite, c’est son besoin de servir une cause jugée juste qui l’a mené jusqu’ici.

Hermes est un homme patient. Il sait prendre son temps pour atteindre le but qu’il s’est fixé. De ce fait, tout contretemp, insulte ou autre chose du genre auront tendance à glisser sur lui telle une goutte d’eau sur une toile cirée. Cela en énerve d’ailleurs plus d’un. En revanche, si les échecs ne semblent pas l’affecter quotidiennement, ses nuits en sont tourmentées. Il dort très mal, et ce depuis quelques années. S’il n’est clairement pas atteint d’un trouble tel que ceux qui peuvent toucher certains enfants de l’institut, il craint en revanche le sommeil de façon justifiée. Parce que son inconscient attends toujours le tombé de rideau pour se réveiller et faire de ses nuit un véritable enfer. Tout le monde cauchemarde, c’est ce qu’il s’efforce de se dire et ne se laisse donc pas abattre par si peu. D’autant plus qu’à ses yeux, chacun à une faille, voici la sienne.

En dehors de ça, Hermes reste un homme apte à ses fonctions, bien que son manque d’expérience le trouble encore parfois et affecte son jugement en certaines circonstances. Il apprend encore. Mais il a suffisamment de savoir-faire pour faire face aux besoins des pensionnaires de cet étrange institut. Prêt à donner cent pour cent de sa personne dans ce projet, il est hors de question pour lui de laisser tomber qui que ce soit. C’est pourquoi il est aussi capable de la plus grande fermeté avec ceux qu’il dirige. Parfois sec et directif, il n’est pas toujours très courtois malgré le fait qu’il ne prenne absolument pas la grosse tête. Disons que la fatigue le mine beaucoup finalement, le rendant parfois un peu aigri.

Histoire
Hermes est originaire du Kansas, comme la plupart des membres de sa famille d’ailleurs. Ses parents tenait tous les deux un élevage bovins, mais possédaient aussi quelques chevaux, par pure passion. Aîné d’une fratrie de trois enfants, le jeune responsable a toujours vécu dans la simplicité. Mindy et Vicky, les deux jumelles qu’il précédait d’à peine 5 ans, étaient à l’époque des gamines tout à fait exemplaires, bien que quelques disputes éclatent parfois au sein de la petite famille. Hermes et ses deux petites sœurs fréquentaient l’école du village. Et souvent pendant les vacances, ils partaient tous ensemble pour d’interminable randonnée à cheval. En été, lorsque les tornades faisaient leur apparition, ils travaillaient ensemble à la consolidation des enclos et de la vieille grange. Tout le monde se donnait toujours beaucoup de mal, mais ils étaient heureux ainsi. Vicky était toujours la première à se cacher lorsque les premières bourrasques faisaient leurs apparitions. Mais ce n’est qu’après l’été 2000 que la jeune fille révéla une véritable phobie pour le moindre souffle naturel. Cet Eté là, il y a treize ans de ça, une violente tempête traversa les terres de la famille Keller. Si jusque-là, les tornades n’avaient fait que passer à côté de leur résidence, ce jour-là, ils n’eurent pas la même chance. Ce fût la nuit la plus longue qu’Hermes n’ai jamais vécue. Si les vents violents n’avaient mis qu’une vingtaine de minute à ruiner une vie entière, la suite fût bien plus lente, plus insoutenable.

Avertie de l’arrivée d’une tornade dans la région, Hermes, ses sœurs et ses parents avaient fait comme d’habitude. Après avoir consolidées portes et fenêtres, ils s’étaient tous regroupés dans la chambre des jumelles, la moins exposée aux vents, dans un coin de la maison. Les uns contre les autres, ils avaient attendus que la tempête se passe, s’inquiétant à la fois pour le troupeau et pour tout le reste. D’habitude, la tempête passait, et quand tout se calmait, il n’y avait plus qu’à retrouver les animaux qui avaient fuis, affolés, ou encore réparer les quelques dommages matériels. Ce ne fût pas tout à fait ainsi ce jour-là.

Soudainement balayée, la maison n’était plus qu’un tas de ruine au beau milieu de la nuit. Résident une zone isolée, la famille ne pouvait bénéficier d’aucun soutient pour le moment. Et alors que la nuit retrouvait son calme, Hermes était sorti des décombre aux côtés de Vicky. Elle hurlait, pleurait. Hermes n’avait que 12 ans. Elle en avait 7. Dans la pénombre, ils étaient resté un petit instant l’un contre l’autre avant de chercher leurs parents ainsi que Mindy. Ce n’est qu’à l’arrivée des secours un peu avant le lever du soleil que la famille pu être réunie. Par chance, personne n’y resta ce jour-là, malgré que les trois autres aient été retrouvés inconscients et plutôt mal en point. La chance leur souri malgré tout, et ils purent, comme autrefois, faire les travaux ensemble pour retrouver leur chez eux. Le troupeau décimés, les chevaux envolés, ils leur fallu repartir de zéro, tout comme beaucoup de gens ce jour-là. La tempête n’avait épargné personne. L’entraide du voisinage, même un peu éloigné, permit à la petite famille de se reconstruire. Mais Vicky, marquée par cette nuit-là, restait prostrée dans sa chambre sans apporter son aide. Sortir lui faisait peur, être à l’intérieur lui faisait peur. Le moindre courant d’air semblait l’affecter. Ses parents ne savaient plus comment faire, Personne ne savait comment faire. Ils firent tous avec, essayant de la soigner par diverses méthodes. Rien n’y fit. Hermes évolua en parallèle, se dirigeant vers des études de psychologue. Il échoua. Après une redirection il décrocha un diplôme attestant de sa capacité à gérer des enfants en difficultés. Ce qui le mena à cet établissement il y a quelques mois à peine. Dommage que Vicky n’ai pas tenu jusque-là…dommage qu’elle se soit envolée avant.

In Real Life
PSEUDO : Kynaeku
PRÉNOM : Maud
ÂGE : 20 ans
PRÉSENCE : 7/7 normalement.
COMMENT TU ES ARRIVÉ ICI : Via un top-site. Et accessoirement Sei.
IDÉE / COMMENTAIRE :Je love les pandas moi aussi !

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Comme un souffle - Hermes Keller [ Non pas "Killer" ]   Jeu 16 Mai - 10:43
Bienvenue !
Modo
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 189
Date d'inscription : 12/04/2013
Localisation : Nowhere.

DOSSIER
ÂGE : 21 ans
PROBLÈME : Thanatophobe - peur de la mort.
LIBRE RP : Oui mais lente. >W
MessageSujet: Re: Comme un souffle - Hermes Keller [ Non pas "Killer" ]   Jeu 16 Mai - 10:51
Je te valide et je suis ravie de te voir ici. /le viole

N'oublie pas de recenser ton avatar et de faire une première demande de RP !
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Comme un souffle - Hermes Keller [ Non pas "Killer" ]   Jeu 16 Mai - 10:54
Merci ! ♥ /la viole
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Comme un souffle - Hermes Keller [ Non pas "Killer" ]   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Le Polonais comme Langue étrangère
» Comme à Ostende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hold my Hand :: Pour bien débuter :: votre dossier :: Dossiers oubliés-