AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Une nuit un peu trop sombre [PV Dena Ross]

Internés
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 23/04/2013
Age : 21
Localisation : Dans un arbre

DOSSIER
ÂGE : 15 ans
PROBLÈME : Kénophobie (peur extrême du noir)
LIBRE RP : OUI
MessageSujet: Une nuit un peu trop sombre [PV Dena Ross]   Dim 19 Mai - 17:01
Je n'avais ni l'envie ni le morale pour me prendre la tête aujourd'hui. Pas que d'habitude j'en avais très envie, mais là encore moins que d'habitude.
D'habitude les psy ne me dérangent pas, et je m'amuse bien à les baratiner d'histoires invraisemblables selon mon humeur, quelques fois je veux bien leur raconter deux trois trucs sur moi, mais encore là, mon humeur choisie elle même ce que je dis, ce que je fais.
Mais aujourd'hui, la psy que j'avais vu était juste...Etranglable?!
Je ne suis pas du genre violent ou quoi que se soit (enfin heu...Oui on peut dire ça quand il y a une ampoule), mais franchement celle là aurait méritait la peine capitale pour ça connerie, et son manque de...de neurones!
C'était flagrant et épuisant. Elle avait réussie à me donner mal au crâne!
Bon sang, pour couronner le tout j'allais devoir rentrer dans ma chambre, avec l'autre. Vous l'aurez compris, sans doute, on ne s'entendait pas vraiment, pas du tout même. Les seules fois où j'avais essayé de lui parler, ou de lancer une conversation, elle avait rapidement mis fin à la conversassions, et c'était replié sur elle même en me laissant en plan...Quand elle me répondez, et qu'elle ne me lançait pas des regards furieux à cause de mes lumières allumés.
Tout ça pour dire que; que je le veuille ou non, même si j'avais réussit à survivre à cette con de psy, la journée pourrie n'était pas terminé.

Je poussa la porte de la chambre, et lança à tout hasard un;

"C'est moi!"
Par politesse. Sans regarder ce qu'elle faisait, je m'affala sur mon lit.
Je regarda par la fenêtre. La nuit allait être sombre, il y a avait beaucoup de nuages, ils allaient cacher les étoiles et la lumière de la lune. Heureusement pour l'instant il faisait jour, j'avais du temps, mais ça me rassurerait de savoir que ma veil- lumière était branché. J’entrepris de brancher la mini-veilleuse que j'avais avec moi, bon sang que j'avais honte de faire ça! J'ai toujours autant honte de ma phobie, malgré ce qu'en disent les psy. Comment tu veux pas te sentir con en branchant une veilleuse parce que t'as peur des "monstres" qui rodent dans le noir? Bon sang, même si je me dis ça, c'est pas ça qui va m'aider à ne plus avoir peur, ce serait trop facile hein?
Je brancha donc la veilleuse et...Elle...Elle a... Grillé?

Spoiler:
 
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une nuit un peu trop sombre [PV Dena Ross]   Ven 14 Juin - 15:05
On n’avait rien fait de spécial aujourd’hui. Jolan, Kwanita, et moi. Pour les autres; mes amis imaginaires et moi. Mais peu importe ce qu’ils pensent.
Rien de spécial se résumait à passer presque toute la journée dans la chambre. À dessiner, lire, et jouer à la DS successivement. 

Je venais de terminer ma journée sur animal crossing. Avant que l’autre ne rentre en hurlant, au cas où je n’aurai pas remarqué sa présence.
Animal crossing c’est cool. Dessus mon personnage s’appelle Hachi, le même nom que je me suis choisi mais que les autres n’utilisent jamais pour m’appeler. Dans ma ville, je pêche, je chasse l’insecte, déterre des fossiles. J’ai tant de choses à faire, même si les journées sont courtes. Et puis, chose incroyablement formidable, mes voisins sont des animaux. En soit, je suis le seul humain de tout le jeu.
Ça m’énerve un peu. J’aurai aimé être un animal aussi. Mais bon. Si je met des casques ou n’importe quel accessoire encombrant je vois pas trop ma tête. Alors ça va.
Je n’ai pas créée Jolan ou Kwanita dessus car ils auraient étés des humains eux aussi, et je ne peux pas leur faire ça quand même.
Bref.
Actuellement.
J’aurai adorée faire parti du jeu. Être dans ma propre maison avec ma chambre pour moi toute seule.

Mais je suis dans la vie réelle, du moins c’est-ce que les gens en disent, avec mon colocataire. Pourquoi on n’a pas de chambre individuelle je me demande.
Sur mon lit.
À le regarder faire.
Ça m’amuse assez de le voir sortir sa veilleuse. Il est gêné, toute sa figure et sa gestuelle le montre. Je pourrai fermer les yeux et quand même deviner qu’il est gêné, en fait.
Je me moque, oui. Mais pas à voix haute, j’ai cette décence là.
Après, il s’en rend peut être compte. Je m’en fiche.

Cependant, catastrophe. Au moment où il branche sa sauveuse, celle là émet une faible lumière… Avant de s’éteindre en petites étincelles comme derniers instant de vie.
La fin du monde quoi.
Et j’ai envie de rire.

Ce mec peut pas vivre sans sa veilleuse. Il fait encore jour qu’il a quand même le reflexe de la brancher, et là… Je sourit d’autant plus que je déteste cette veilleuse.
Le fou qui nous a mis dans la même chambre n’a surement rien compris à la vie.
J’adore l’obscurité, lui meurt presque quand la lumière est éteinte.
Alors, chaque soir, je dois supporter sa lumière, et dormir la couverture par-dessus la tête. Et c’est pas génial parce que ça donne très chaud et ça empêche de respirer comme on veut.
Donc j’aimerai crier victoire, tout de suite.
Mais je suis pas conne non plus.
J’espère qu’il va pas commencer à paniquer comme un psychopathe. Je suis sure que c’est flippant à voir. Heureusement jusqu’ici je n’ai jamais eu l’occasion d’expérimenter ça. Et j’aimerai que ça continue en fait.

Bah, il doit bien pouvoir se débrouiller. Une maudite veilleuse de rechange, ou une lampe-torche…
N’est-ce pas?

Je ne souris plus, le regarde les yeux plissés. Oh non mec, n’y pense même pas.

• J’te préviens, on allume pas le plafonnier pour dormir.
Internés
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 23/04/2013
Age : 21
Localisation : Dans un arbre

DOSSIER
ÂGE : 15 ans
PROBLÈME : Kénophobie (peur extrême du noir)
LIBRE RP : OUI
MessageSujet: Re: Une nuit un peu trop sombre [PV Dena Ross]   Mer 21 Aoû - 15:53
Argh! Bon sang, c'était une blague! Dites moi que c'était une blague! Je vous en supplie!
Pourquoi moi!? Pourquoi, qu'est ce que j'ai fait de mal aujourd'hui?! ...A par faire pleurer cette con de psy? Mais elle le méritait!!
Je soufflais un grand coup, c'était pas la fin du monde, j'avais une veilleuse de rechange après tout...Du moins j'en avais une...Qui était censé être dans ce FUCKING TIROIR!!!
Pourquoi elle y était pas?! Je veux dire...
Je retournais encore une fois le tiroir dans tous les sens, sortant les objet et détritus qu'il y avait dedans un par un, je le retirais même du meuble dans lequel il était fixé, mais RIEN, définitivement RIEN!
Je commence à m’agiter légèrement, sans que se soit trop flagrant pour autant, on aurait juste dit que j'étais au bord de la crise de nerf...C'est tout!
Bref, je souffle à nouveau un bon coup, c'était pas possible, elle devait bien être quelque part!
Je commence à fouiller dans mon armoires, sous le lit, dans des endroits improbables, RIEN!
Mais qu'est ce qui se passait?! Le destin s'acharnait sur moi ou merde?!
Et l'autre qui je sentais avait envie de se foutre de ma gueule, te gêne pas je le mérite de toutes façons!
Putain! Pourquoi moi?!
A ce moment là, elle se mit à me regarder étrangement, puis elle fixa simultanément le plafonnier, puis moi, puis à nouveau le plafonnier...
Cette idée me semblait la meilleur, mais elle avait pas l'air tout à fait d'accord pour la suivre...
Si je me souviens bien, cette fille n'aime pas vraiment la lumière la nuit, même mes petites lampes ont l'air de l'irrité, alors allumé le plafonnier...
On allait trouvé une autre solution, si on voulait éviter de s'engueuler toute la nuit...
Puis je la fixait... Elle savait peu être où était passé cette fucking veilleuse qui sait?...
après tout elle reste ici toute la journée, à jouer à la console...
Non, non, non! Je pouvais définitivement pas lui demander, les seules fois où j'avais essayé de lui parler soit elle avait coupé court à la conversation, le plus vite possible, soit elle ne m'avait tout simplement pas répondue, alors...
Ho et puis merde!
"-Dit...Hum...Tu saurais pas où est passé la mini-lampe de rechange?"
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une nuit un peu trop sombre [PV Dena Ross]   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» nuit trop courtes
» toux la nuit : allergie ?
» changer la couche la nuit?
» besoin de conseils bébé de 23 mois qui se réveille la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hold my Hand :: Zone RP internat :: Second étage :: Chambres des enfants :: CHAMBRE 5-