AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
On joue à qui fera le plus de bruit ? [Nathan] [ABANDONNÉ]

Pensionnaires
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 119
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 19

DOSSIER
ÂGE : 19 ans
PROBLÈME : Érotomanie
LIBRE RP : Toujours !
MessageSujet: On joue à qui fera le plus de bruit ? [Nathan] [ABANDONNÉ]   Sam 28 Sep - 14:41
On joue à qui fera le plus de bruit ? — avec Nathan Whitetaker

“Ayant ainsi, d’une part, montré que la recherche de propriétés générales n‘est pas une méthode particulière à la caractérologie, mais qu’au contraire elle est une démarche normale de la pensée-”

Pourquoi ce livre. En plus, elle savait que ce serait encore un bouquin de psychologie, d’études des cerveaux ou un truc du genre. Mais elle l’a lu quand même. Ça la conforte dans l’idée qu’elle est sûrement un peu stupide ou masochiste, au moins. Et puis, vu que depuis toujours elle fait confiance à sa mère niveau lecture, elle se dit qu’elle pourrait essayer, alors qu’elle sait TRÈS BIEN qu’elle ferait tout pour que sa fille se pose des questions sur son prétendu problème. Sauf que le seul problème, c’est que Gabriel n’est consciente de rien du tout, alors bien sûr, elle n’arrive pas à comprendre la technique de sa mère. Mais la solution est toute trouvée. Gabriel va simplement faire comme d’habitude : balancer ce fichu bouquin directement dans la poubelle. C’était ça ou le brûler, mais brûler un livre, ça lui ferait mal au cœur, même pour une idiotie pareille.

Sauf qu’il y a un petit truc qui la gêne… Qu’est-ce qu’elle va faire maintenant ? Bah oui, du coup, elle n’a plus rien à faire, elle risque de s’ennuyer. Et s’ennuyer, Gabriel déteste ça, alors elle se lève et fait les cent pas pour mieux réfléchir. Maaaaaais... Ça marche pas, haha. Mais soudainement, elle sent une ampoule sortir de sa tête pour s’allumer : elle va partir à la rencontre des murs et des couloirs de l’institut. Et si elle a de la chance, elle croisera peut-être même une personne vivante avec des bras et des jambes ! Bon, c’est vrai que c’est ce qu’elle aimerait trouver en premier, parce que c’est plus agréable de parler avec quelqu’un qui peut répondre plutôt qu’avec un mur…


▬ « You put the boom boom into my heart, you send my soul sky high when your loving starts. Jitterbug into my brain goes a bang bang bang till my feet do the same… »

Et en plus des paroles, il y a cette espèce de chorégraphie un peu étrange que Gabriel ne peut pas s’empêcher de danser à chaque fois qu’elle entend ou chante cette chanson. George Michael quoi, le mec qui lui met le plus la patate au monde. Elle saute, tourne, bouge ses bras dans tous les sens, en gros, c’est un peu N’IMPORTE QUOI. Enfin, c’est en sautillant dans les couloirs comme une gamine de cinq ans et demi qu’elle commence sérieusement à se croire toute seule. Maintenant, elle ne chantonne plus doucement, c’est limite si elle est pas en train de crier. En fait, c’est un peu comme si elle faisait un appel, une manière de dire que si quelqu’un est là par hasard, bah, elle aussi elle est là. Donc autant être là ensemble, c’est plus drôle.


▬ « Wake me up before you go-go, don't leave me hanging on like a yo-yo ! Wake me up before you go-go, I don't wanna miss it when you hit that high ! »

Elle veut juste mettre un peu de gaieté dans ces couloirs tous vides. Des couloirs vides, c’est inadmissible, Gabriel ne peut pas laisser passer ça, elle est même totalement choquée de voir que pour l’instant, elle n’a trouvé personne pour partager sa bonne humeur. La soirée vient de commencer, mais quand même, elle s'attendait à trouver bien plus de monde, d'habitude ce coin est beaucoup plus vivant, là on dirait que tout le monde est mort... Elle est d’ailleurs à deux doigts de se jeter contre un mur et de lui demander s’il ne veut pas chanter avec elle. Oui, parfaitement. Et puis bon, vu la quantité d’énergie qu’elle possède, elle est aussi capable de rester dans ce couloir toute la journée à hurler comme une folle, passant en revue tout son répertoire, en attendant que quelqu’un finisse par passer par là. C’est vrai qu’elle a pas grand-chose à faire de ses journées, Gabriel…

Invité
avatar
MessageSujet: Re: On joue à qui fera le plus de bruit ? [Nathan] [ABANDONNÉ]   Lun 28 Oct - 11:58

© Yamashita sur

© Tumblr

On joue à qui fera le plus de bruit ?

Soul…
Un cri brisa le silence de la pièce. Complétement paniqué Nathan se leva fredonnant frénétiquement une mélodie enfantine. Sa voix n’eut aucun effet, il avait toujours aussi peur. Tremblant et tenant à peine sur ses jambes il essaya de se lever.
BOUM…
Il se replia sur le sol n’ayant pas la force de se relever. Le brun n’en pouvait plus, ce silence n’était plus supportable ! Et rester ici ne lui était pas possible non plus, il savait que bientôt il n’arriverait plus à se contrôler. S’accrochant à son lit il se releva avec peine titubant vers la porte dans l’espoir d’échapper à ce silence étouffant. Par miracle il réussit à atteindre la porte, l’ouvrant avec peine il se précipita dehors manquant de tomber de nouveau. Heureusement pour lui quelques pensionnaires trainaient dans le couloir produisant un fond sonore rassurant. Il soupira s’adossant au mur profitant du bruit ambiant. Chanter l’avait toujours rassuré, il ne savait pas exactement pourquoi, mais dès que les paroles résonnaient dans la pièce l’angoisse dans son cœur s’atténuait.  Par instinct, sans doute, il se mit à chanter. Surement par un coup tordu du destin les quelques personnes présentes venaient de disparaitre le laissant seul avec sa voix pour seul réconfort. Nathan recommença à trembler se roulant instinctivement en boule au milieu du couloir. Il avait l’air tellement misérable que c’en était pathétique. Aucune larme ne lui échapperait c’était une certitude, bien qu’il en ait envie. Il s’était promis de ne pas pleurer peu importe ce qui arriverait.

« You put the boom boom into my heart, you send my soul sky high when your loving starts. Jitterbug into my brain goes a bang bang bang till my feet do the same… »

Il leva la tête cherchant la provenance du bruit. Nathan avait cette faculté de pouvoir oublier sa phobie en présence de son. Les tremblements de son corps n’étaient plus qu’un vague souvenir perdus dans les brumes de sa mémoire. Le son monta, la chanteuse était presque en train de crier. Chanteuse il en était sûr, cette voix ne pouvait appartenir qu’à une fille !

« Wake me up before you go-go, don't leave me hanging on like a yo-yo ! Wake me up before you go-go, I don't wanna miss it when you hit that high ! »

Nathan se leva décidé à trouver la provenance de cette voix. Il se dirigea vers le milieu du couloir à la recherche de cette voix rassurante. Il tomba nez à nez avec une scène surprenante, une jeune fille était en train de danser au milieu du couloir. Il s'en voulait de l'interrompre, mais rester là à l'observer danser lui semblait un peu bizarre.

«Salut ! »





Spoiler:
 
Pensionnaires
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 119
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 19

DOSSIER
ÂGE : 19 ans
PROBLÈME : Érotomanie
LIBRE RP : Toujours !
MessageSujet: Re: On joue à qui fera le plus de bruit ? [Nathan] [ABANDONNÉ]   Mer 30 Oct - 9:49
On joue à qui fera le plus de bruit ? — avec Nathan Whitetaker
Là, s’il fallait donner une note à Gabriel sur sa façon de chanter, ça serait pas bon. À certains moments, elle monte tellement haut dans les aigus que ça devient faux et trop agressant pour les oreilles. Et comme à la base, elle a pas une voix hyper fluette, les aigus, c’est pas son truc. Mais elle en a rien à foutre, de toute façon, y’a personne et c’est pas comme si quelqu’un allait sortir d’un mur pour lui dire de se taire. Justement, elle s’apprêtait à attaquer à un autre couplet, pour faire passer le temps, tout est solution, remarque.

▬ Salut !
D’un seul coup, elle s’arrête et se retourne. Elle rêve là ? Non elle rêve pas ! Il y a bien un mec dans le couloir, un mec qui bouge et qui parle. Ouais, il est vivant quoi, normal. Alors ça c’est la meilleure chose qui lui est arrivée dans la journée. Et puis là, son visage s’illumine d’une sorte de mélange d’un sourire et d’un air surpris, bah oui, elle est à la fois tellement contente de croiser quelqu’un et aussi surprise parce qu’elle s’était persuadée qu’elle trouverait personne. C’est un peu stupide comme conviction quand on y pense, mais il vaut mieux qu’elle se dise ça et qu’elle ait une bonne surprise plutôt que l’inverse.

Alors elle saute sur place et se précipite vers le garçon qui est là en courant comme une dératée. Elle le regarde de haut en bas, elle croit quoi, que c’est un piège et qu’il est pas vraiment vivant ou quoi ? Enfin, elle le regarde dans les yeux toujours avec un sourire qui lui monte jusqu’aux oreilles et ses yeux qui pétillent. On dirait qu’elle vient de trouver un gros paquet cadeau avec son nom écrit dessus. En fait là, elle serait capable de lui faire un énorme câlin, enfin, si elle y pense, parce qu’elle est trop excitée pour penser à le faire.

▬ Si tu savais à quel point j’suis contente de te voir !
Ah oui, ça c’est sûr, mais ça doit se voir. Vu comment elle avait applaudit, le garçon ne devait pas douter de la joie qu’elle ressentait à cet instant précis, après elle s’était mise à bouger les bras et c’était pas passé loin, encore un peu et elle lui foutait une baffe ou un doigt dans l’œil avec ses grands mouvements. Gabriel est pleine de grâce, comme d’habitude. Elle finit par pointer le couloir, ouais, enfin, quelque part dans le couloir, son doigt est pas vachement précis. Elle fronce les sourcils, d’un seul coup, elle a pas l’air contente, mais c’est juste parce que ça l’énerve de se dire qu’elle n’a trouvé personne jusqu’à maintenant.

▬ Depuis tout à l’heure je cherche des gens, mais on dirait que tout le monde est crevé ici !
C’est ce qu’elle se dit depuis tout à l’heure. Et donc c’est certain, rien ne lui fera jamais changer d’avis : être seul, c’est chiant. C’est tout. Elle lâche un gros soupir, y’a qu’à un moment qu’elle veut bien un peu de calme, quand elle dort. Et encore, il pourrait y avoir des explosions partout qu’elle serait capable de continuer à dormir, alors bon. Mais c’est fou à quel point se retrouver toute seule comme une merde juste au moment où elle a envie de voir du monde la déprime aussi. Pareil, c’est toujours quand on a besoin de ses clefs qu’on les trouve pas. Ça, ça fait partie des coups vicieux de la vie dont on se passerait bien, mais on a pas toujours ce qu’on veut hein.

Hors-rp : Ah d'accord, bah t'en fais pas, si t'as des problèmes avec ton ordi tu peux rien y faire hein éué
Invité
avatar
MessageSujet: Re: On joue à qui fera le plus de bruit ? [Nathan] [ABANDONNÉ]   Dim 10 Nov - 2:29

©️ Yamashita sur

©️ Tumblr

On joue à qui fera le plus de bruit ?

La jeune danseuse se retourna au son de la voix de Nathan. Surprise puis joie passent sur son visage avant qu’elle ne se précipite vers le brun. D’une certaine façon Nathan a l’impression d’être une proie sur laquelle fonce une bête sauvage.  Elle l’observe de bas en haut un sourire collé aux lèvres comme si elle ne croyait pas à son existence, pourtant il est bien là. Il lui sourit à son tour pour la rassurer de sa présence. Il vient de trouver un vrai phénomène !

« Si tu savais à quel point j’suis contente de te voir ! »

Hochant la tête il lui sourit de nouveau, lui aussi il est content de l’avoir trouvé même s’il n’a aucune idée de son identité. Elle se met à applaudir achevant d’approuver son statut de phénomène, pourtant Nathan est content. Depuis sa rencontre avec cette fille le silence s’est évaporé laissant place au doux bruit d’une voix. Le brun évite de peu les bras de la jeune fille, elle effectue ce que l’on pourrait qualifier de danse de la joie avant de pointer son doigt vers un point quelque part dans le couloir.

« Depuis tout à l’heure je cherche des gens, mais on dirait que tout le monde est crevé ici ! »

Un sourire furtif passe sur le visage de Nathan apparemment c’est une nouvelle. A cette heure-là les pensionnaires sont souvent en train de faire des activités ou tout simplement de se prélasser à l’extérieur.

« La plupart font des activités… au fait je suis Nathan enchanté ! »

Un soupir s’échappe des lèvres de la brune, être seule dans les couloirs n’avait pas l’air de lui plaire. Nathan la comprend parfaitement être seul signifie qu’il n’y a pas de bruit et pas de bruit c’est vraiment dérangeant pour Nathan. Il se met à soupirer de concert avec elle en pensant au fait qu’il doive se racheter un mp4. Bien sûr il devra téléphoner à ses parents pour recevoir de l’argent et cette seule pensée l’épuise. Le brun est presque sûr qu’ils ne répondront pas occupés comme ils le sont. Il soupire de nouveau autant laisser ses pensées sombres de côté et profiter de cette journée ensoleillé.

« Tu es nouvelle ici ? »

Il croisa les bras attendant sa réponse et se mit à fredonner la chanson qu’il avait entendu plus tôt.

« Wake me up before you go-go, don't leave me hanging on like a yo-yo ! Wake me up before you go-go, I don't wanna miss it when you hit that high ! »



HRP:
 
Pensionnaires
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 119
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 19

DOSSIER
ÂGE : 19 ans
PROBLÈME : Érotomanie
LIBRE RP : Toujours !
MessageSujet: Re: On joue à qui fera le plus de bruit ? [Nathan] [ABANDONNÉ]   Lun 11 Nov - 17:13
On joue à qui fera le plus de bruit ? — avec Nathan Whitetaker
Gabriel regarde le garçon, parce qu’avec tout ça, elle a même pas eu le temps de faire. Il est brun aux yeux bleus, c’est un peu commun comme mélange, mais depuis le temps, elle sait bien qu’elle trouvera pas une personne excentrique tous les deux mètres. Mais bon, après tout Gabriel aime bien aussi ce qui est normal hein, ça a du charme. Elle regarde le garçon dans les yeux et réfléchit. Elle a l'impression qu'il y a plus de personnes aux yeux bleus que d'une autre couleur ici. En fait non, c'est juste parce qu'elle a croisé plusieurs autres internes qui ont les yeux de cette couleur alors elle fait une généralité. Mais c'est vrai qu'avant, elle connaissait pas beaucoup de gens qui avaient les yeux bleus, c’était plus souvent marron clair, foncé ou vert, comme elle à la base. Pas que ça la dérangeait spécialement, mais comme elle adore cette couleur, bah, elle aurait aimé la voir plus souvent, c’est tout. Remarque, comme elle aime tout ce qui est bleu, elle pourrait voir des chiottes bleues quelque part qu'elle adorait ça.

▬ La plupart font des activités… au fait je suis Nathan enchanté !
Ah oui, les activités. Elle en avait entendu parler plusieurs fois depuis qu'elle était arrivée même si elle n'en avait encore fait aucune. C'est un peu bizarre quand on y pense mais comme elle, elle y pense pas, bah ça explique tout. Gabriel aime bien ce prénom, elle le trouve amusant dans le sens où si on inverse le h et le t, à l'envers ça reste le même mot. Ça la fascine les trucs comme ça, mais comme pour toutes les choses qu'elle aime bien elle en oublié le nom. C'est à se demander pourquoi elle retient des trucs à la con du genre la définition de l’excentration du canal médullaire, qui ne lui servira jamais dans la vie, et pas ce qui pourrait lui être utile. Sa mémoire doit être une rebelle.

Enfin, elle fait une moue déçue et lève les yeux au ciel en soupirant encore une fois, on dirait qu’elle porte toute la misère du monde vu l’air qu’elle prend, mais bon, ça la désole vraiment de se dire qu’elle risque pas de trouver beaucoup d’autres gens dans les couloirs à cette heure-ci. Heureusement, maintenant, elle n’est plus toute seule, il faut juste espérer que Nathan ne faisait que se balader et qu’il a du temps à perdre, s’il devait partir à cause d’un rendez-vous ou un truc du genre, ça ferait déprimer Gabriel. Elle est bien trop contente d’avoir enfin trouvé quelqu’un qu’elle compte pas le lâcher maintenant.

▬ Gabriel !
Alors là c’est magnifique, on aurait dit un espèce de viking trop fainéant pour faire une phrase complète du genre « bonjour, mon nom est machinchouette ! ». S’il y avait eu une table devant elle, Gabriel aurait sûrement tapé dessus comme une grosse brute pour accentuer le côté barbare pas civilisé. Mais non, elle fait un grand sourire en plissant un peu les yeux et en haussant les épaules, ouais le mécanisme du grand sourire fait tout bouger en même temps. C’est limite si elle fait pas une courbette comme au XVIIIème siècle, mais elle en serait capable.

▬ Tu es nouvelle ici ?
Nouvelle ? Non, pas vraiment, enfin, ça dépend de la définition qu’il a de la nouveauté. Pour Gabriel, elle n’est plus nouvelle depuis un petit moment, mais elle espère qu’elle va devenir une “ancienne” parce que sinon ça voudrait dire qu’elle est restée longtemps ici. Et ça, elle refuse catégoriquement. Elle commence à se gratter le cou en ayant l’air de réfléchir et en levant un peu la tête.

▬ Hmpf, bonne question… Ça doit faire quelques semaines déjà mais j’sais pas combien…
C’est vrai qu’elle s’en fiche pas mal. C’est pour ça qu’elle s’en souvient pas en fait, parce qu’elle s’en fout. Et aussi parce que même si elle se plaît pas ici, elle n’a pas vu le temps passer depuis qu’elle est arrivée. Gabriel balaye le plafond du regard puis secoue les mains comme pour dire « au pire on s’en fout, c’est pas important ».

Et puis d’un seul coup, elle se rend compte que Nathan est en train de chantonner la chanson que Gabriel hurlait elle-même dans le couloir juste avant. Ça la fait sourire, ça veut dire qu’il a bien aimé la chanson, ou peut-être qu’il la connaissait déjà et c’est pas impossible du tout. Elle met tout de suite les mains sur ses joues et commence à sautiller sur place. Oui, elle est contente pour un truc aussi basique que ça, mais c’est du Gabriel tout craché ça.

▬ Haha, elle gère cette chanson, hein ?
Gabriel saute sur place et après se balade autour de Nathan et avance un peu dans le couloir. On dirait une gamine de dix ans surexcitée et qui aurait bu trop de café en plus. Après avoir fait quelques tours dans tous les sens, elle s’arrête. Elle pose son coude droit sur sa main gauche et met son index sur son menton en tapotant un petit peu.

▬ Bon, après, George Michael la chante mieux que moi, la version originale est juste dix mille fois mieux !
Ça c’est vrai, Gabriel aime cette chanson et même le clip est délirant. Elle se demande à chaque fois qu’elle le voit s’ils avaient pas fumé quelque chose de pas naturel avant de le faire. Enfin, elle est quand même un peu mal placée pour penser ça, elle et son énergie impossible à dépenser…

Hors-rp : Ouaaais, ça c'est une bonne nouvelle ! 8D
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: On joue à qui fera le plus de bruit ? [Nathan] [ABANDONNÉ]   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joue de boeuf aux épices, carottes et raisins
» elle joue à la victime...
» On joue au chat et a la souris? [ Calliope
» livre "tout se joue avant 6 ans"
» Mon fils joue avec un poupon!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hold my Hand :: Zone RP internat :: Premier étage-