AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Manger ou... Balancer le manger ? |Mathias

Pensionnaires
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 17

DOSSIER
ÂGE : 19 ans
PROBLÈME : Insensible à la douleur > Mutilation
LIBRE RP : Voui ♥ La seule condition est le câlinage 8D
MessageSujet: Manger ou... Balancer le manger ? |Mathias   Jeu 8 Mai - 15:18
Aujourd'hui, le réveil sonna tôt. Trop tôt. En fait, en ce dimanche, Soul avait oublié d'arrêter la sonnerie de son réveil. C'est en manquant l'arrêt cardiaque que sa main envoya voler le réveil contre le mur. Pas grave, elle en prendrait un autre à l'accueil. Et puis, si on ne les levait pas si tôt en semaine, l'alarme aurait été plus douce. La jeune femme grogna un peu, puis un simple gémissement indiqua qu'elle ne se rendormait pas, même après un certain temps. Elle envoya la couverture rejoindre le réveille, éclaté, par terre. Elle se leva, totalement en rogne contre elle même d'avoir été aussi sotte. Vous imaginer, vous réveiller à sept heures le dimanche matin ? Non ? Elle non plus. C'est en ruminant des injures envers cette sonnerie que Soul partit vers les douches. Une fois sous l'eau brûlante, elle se détendit, mais sa mauvaise humeur restait omniprésente, même lorsque la vapeur teinta la vitre de buée. Elle s'étira en sortant de la cage embuée. Une fois habillée, elle ne trouva rien d'autre à faire qu'à flâner dans les couloirs, puis dehors. La rosée du matin mouillait ses chaussures. Après une douche brûlante, la fraicheur du matin lui fit l'effet d'une claque. Pas de doute, elle était vraiment, mais alors vraiment réveillée ce matin. Elle s'assit sur les marches, et respira longuement l'air ambiante. Tout était calme et encore endormit. Elle n'avait rien à faire alors elle resta là, sans objectif autre que passer le temps.

Midi arriva enfin, elle n'avait pas mangé ce matin, en fait, elle n'avait pas bougé de là, le regard dans le vide, à rêvasser. Ce fut l'odeur du repas qui la fit sortir de sa rêverie. Elle se leva, s'étira. Sa colonne craqua et elle se remit en route. Ses cheveux avaient ondulés avec l'humidité prolongée. Elle y passa une main et rejoignit de façon nonchalante le réfectoire. L'odeur de pomme de terre, et de viande, était nettement perceptible. Elle prit un plateau, des couverts et attendit son tour. Ce qui fut assez long, vu qu'elle ne s'était pas dépêchée. Enfin tant pis. Une fois servie après un bon quart d'heure de file, elle alla s'installer à une table. Le tout n'était pas très ragoutant, et sa seule envie était de balancer l'assiette par dessus la table. Elle tenta d'en prendre une bouchée. Tenta. Son estomac lui remonta jusque dans la gorge, mais elle se força à avaler. Il fallait vraiment qu'elle choppe les cuistots une fois. Mais ce fut une remarque lancée à travers la salle à son propos qui l'a fit sortir de ses gonds. La journée était déjà assez mauvaise comme ca. Elle n'y tint plus et attrapa la cuillère de son plateau, la rempli avec la purée du jour, courba le fer, avant de le lâcher. En plein dans l'autre chieuse qui lui avait adressé la parole. Le silence de plomb se posa, avant qu'une injure résonne dans la salle. Soul sourit a pleine bouche, et s'esclaffa. Puis, une riposte vola. La jeune femme envola la table d'un coup de pied et se cala derrière. Tout le monde suivit. Bientôt, ce fut du n'importe quoi dans le réfectoire, si bien que même les cantinières se mirent à plein ventre.

Les repas volaient, les plateaux protégeaient et les gens criaient. C'était merveilleux. Elle se doutait bien que le directeur aurait du mal à avaler ça, mais elle assumerait parfaitement. De toute façon, elle méritait quoi ? Une gifle ? Elle ne la sentirait même pas passer ! Cette idée la fit sourire. Bientôt elle du bouger pour éviter la nourriture non identifiée qui volait vers elle. Elle sauta derrière une autre table, et reprit son souffle. Tournant la tête, elle vit un gars, d'à peu près son âge, lui aussi calé contre la table.

♦Hey ! Tu en as touché combien dis moi ?

Soul sourit et riposta à une attaque de boulette de viande avant de se tapir à nouveau. Oh, et s'ils devaient rester là le temps que cela se calme, pourquoi ne pas se présenter ? Au moins connaître le nom de son camarade de planque, non ?

♦Moi c'est Soul, et toi ?
Pensionnaires
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 13/05/2013
MessageSujet: Re: Manger ou... Balancer le manger ? |Mathias   Mer 4 Juin - 11:31
Aaaaaah! Les dimanches! Quelles journées agréables! Au moins, ces journées-là Mathias pouvait dormir un peu plus longtemps qu'à l'habitude, en fait, c'était plutôt son cerveau qui disait «dooooooors, doooooors plus longtemps. » En faisant ça, il causait beaucoup moins de problèmes aux infirmières. Il est vrai qu'il causait beaucoup d'ennui. Il devait avoir un problème d'hyperactivité mais personne n'avait osé le lui dire, parce que bon, Mathias était du genre à courir partout dès se levant. Bon après s'être changé et vêtu des vêtements adéquats... Son habit de Docteur notamment. Aujourd'hui il finit par se lever, en roulant dans son lit, il se mit sur ses deux pattes. Aujourd'hui il semblait avoir un peu moins d'énergie à l'habitude. En fait, il avait joué jusqu'à tard dans la nuit... Ou tôt, tout dépendant comment on voit la chose. Mais bon, puisqu'il y a avait un couvre-feu, disons que c'était plutôt dans sa tête ou tout s'était passé.

Une fois qu'il fut debout, il se frotta les yeux. Il avait beau être réveillé, parce qu'il était sorti de son lit, mais il n'avait pas encore osé ouvrir les yeux. Sa chambre était TELLEMENT déprimante! Tout blanc. Rien de plus laid. Alors. Un. Deux. Trois. Go! Mathias ouvrit finalement les yeux. Puis poussa un certain soupir. Oui, c'est vraiment hideux. Alors, il suffit de ne pas y penser. Il se dirigea vers son armoire et chercha des vêtements  pour se changer. Mathias ouvrit un tiroir et le fixa durant un moment. Il n'avait pas envie d'être le docteur aujourd'hui. En fait, pour une rare fois, il avait envie d'être lui-même. Combien de temps cela durerait? Aucune idée. Il enfila... Tout simplement un jeans bleu avec un t-shirt tout noir. Voilà. Optons pour la simplicité aujourd'hui. De toute façon ses vêtements allaient très certainement devenir sale comme tous ses vêtements qu'il portait généralement.

Les vêtements enfilés, le lit.... Le lit encore défait. Non, mais il n'était pas pour faire son lit alors qu'il allait défaire les couvertures le soir même, à quoi ça sert? Les couvertures étaient bien en boule sur son lit, au niveau où il met généralement ses pieds. Et son pyjama trônait cette petite bute de coton. Une fois ça fait, Mathias sorti. Il sorti de sa chambre finalement, son ventre gargouillant. Il commençait à avoir faim. Il jeta un coup d'oeil à l'heure qu'il était. Enfin il pourrait prendre son premier repas de la journée. Nomnomnom! Mathias se mit à courir vers le réfectoire, ce merveilleux endroit où on nourrissait les pensionnaires de l'endroits. Mathias appréciait l'endroit, malgré que ce soit généralement calme, il y avait ici une certain agitation qu'on ne trouvait pas ailleurs dans le pensionnat. Et c'est ce que Mathias appréciait le plus.

Il prit un plateau, fit la file en sautillant, il mourrait de faim! Et il voulait vraiment voir ce qu'il y avait à manger. Il choisit ce qu'il trouvait de plus agréable ou de moins dégoûtant, c'était la même chose. La nourriture n'était pas ce qu'il y avait de meilleur ici, ce n'est pas comme la nourriture indienne que j'adore ou encore la japonaise. Mais bon... C'est mangeable comme on dit. Il s'assit à une place... Il avait longuement regardé où s'asseoir et il avait opté pour cette place. Il ne se souciait pas des personnes autour de lui. Il mangeait tranquillement jusqu'à ce que mon cerveau comprend ce qu'il se passe. Une bataille de nourriture. Et avant que tout lui tombe dessus parce qu'il semblait qu'il y avait un moment que c'était commencer avant que Mathias s'en rende compte, il alla se cacher. Il ne voulait pas tacher ses vêtements.

Et son monde changea de nouveau. Il alla se cacher, il était dans une guerre, encore une fois. Une guerre dans un autre monde, des ennemis. UNE TONNE D'ENNEMIS! Mathias les détestait. Il n'était pas plus vraiment lui-même, mais pour la personne qu'il était devenue, il détestait ses gens, ces ennemis. Ils doivent tous mourir. Il se cala contre une table, c'est ce qu'il avait trouvé pour se cacher. Il tourna la tête et vit une jeune femme s'installé à ses côtés.

- Aucun pour l'instant, madame. Il savait qu'elle était de son côté. Il le savait tout simplement. Moi c'est Strax, je suis Sontarien. Vous, vous êtes humaine. Quel genre d'attaque suggérez-vous ? Mathias s'arma de nourriture tout en regardant Soul. Je suggère une attaque de front ou encore une diversion accompagnée d'une attaque jusqu'à extermination de tous les ennemis.

Pensionnaires
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 17

DOSSIER
ÂGE : 19 ans
PROBLÈME : Insensible à la douleur > Mutilation
LIBRE RP : Voui ♥ La seule condition est le câlinage 8D
MessageSujet: Re: Manger ou... Balancer le manger ? |Mathias   Jeu 26 Juin - 9:40
L'apocalypse, c'était l'apocalypse. La purée volait, l'eau giclait, les boulettes tachaient... Une vraie guerre. Une reconstitution pareille d'une guerre valait bien un vingt sur vingt en histoire, non ? Dans tous les cas, tout cela était vraiment fun, et dire que la bataille était partie à cause d'une insulte... Soul ria légèrement en y repensant. Tout à coup, une volée monstrueuse dans sa direction... Soul poussa gentiment son compagnon de guerre et tourna la table à temps. Elle soupira. Elle se retourna vers lui :
♦Ca va rien de cassé ? Fait gaffe à toi le... Sontarien c'est ca ? Au pire on s'en fou, fais juste attention la prochaine fois !
Elle se prenait au jeu. Le type avait beau porter un nom bizarre, il devait surement avoir un trouble de la personnalité, ou un truc du genre. Et puis qu'importe ! Ici ils étaient tous malades, alors un de plus ou un de moins ! La blonde sourit au jeune homme avant de reprendre son air neutre adapté à la situation. Dans le cas présent, ils devaient trouver un tactique pour ne pas se faire toucher. La jeune femme s'adossa rapidement à la table en voyant une nouvelle volée se rapprocher, cette fois, Strax se démerderait, au pire, c'est que de la viande ! Elle attrapa sa cuillère, prit un plateau et regarda le garçon.
♦ Prends-en un aussi, on bouge jusqu'à un endroit tranquille, en plus, on a pas de provisions ! Tu me suis ? Jusque le comptoir de la cuisinière ! On y va à deux, et si tu me sors la réplique de la guerre des boutons, je te jure que tu manges la purée !
Elle éclata de rire avant de s'élancer. Il suivait ou non, c'était son choix, mais déjà Soul était repartie. Une guerre ne perdait pas de temps, tant qu'ils n'avaient rien à balancer, ils étaient vulnérables, alors, ni une ni deux, le plateau en bouclier et la cuillère en épée, elle tapa le sprint le plus rapide de sa vie, car oui, les vêtements étaient en jeu... A mi chemin, son pied s’emmêla avec un OVNI qui venait de se poser là... Devant elle, une marre de sauce mélangée à de la purée. Les réflexes de la jeune femme prirent l'apparence de ceux d'un chat. Le plateau toucha le sol en premier et les pieds se posèrent dessus après un sursaut. Voilà Soul qui surfe sur la mer de bouffe... Ca rendait tellement bien qu'un ralentit aurait fait une superbe scène de film ! Elle éclata de rire en arrivant devant le comptoir. Attrapant celui-ci elle lança le plateau de l'autre côté avant de rouler sur le plan de travail pour atterrir de l'autre côté. Un maximum de boulettes la rejoignirent, sans la toucher, car elle était déjà adossée contre le muret. Elle sourit et le fracas du plateau résonnait encore dans toute la cantine. La plupart de ceux qui étaient autour restèrent un instant muet, avant de reprendre leur gue-guerre.
L'insensible se tourna vers les bacs, encore pleins de nourriture, elle en prit un et commença à charger un maximum de cuillère, pour ne pas avoir à le faire à chaque munition. Après un instant, elle prit l'une de ses précieuses armes, arqua l'acier et lâcha. La cargaison fut déposée en plein sur le pantalon d'un type qu'elle n'avait jamais vu. Elle éclata de rire. Un gros fou rire même. Elle attendit de savoir si son compagnon la rejoignait ou pas pour continuer son attaque. Dans tous les cas, ils étaient bien partit pour une hécatombe de vêtements ! Soul sourit longuement.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Manger ou... Balancer le manger ? |Mathias   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» manger bio ou manger local ?
» peut on manger du hareng frais ou cuit fumé??
» Pas faim....envie de manger .....gggrrrhhhh
» Qu'allez vous manger à noël ?
» Ce que la maman ne peut manger pendant l'allaitement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hold my Hand :: Zone RP internat :: Premier étage :: Réfectoire-